mt180

 

« Ma thèse en 180 secondes » : les résultats de la finale interuniversitaire sont tombés!

Voici donc les lauréats de l’édition 2017 du concours:

Bravo à Thomas Abbate et Alexis Darras qui repartent avec le prix du jury et à Félicien Hespeels qui remporte le prix du public !

 

Lors de cette soirée, 18 candidats issus des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont présenté le sujet de leur thèse de manière simple et accessible en 3 minutes seulement. Pour soutenir ces chercheurs dans ce défi, les présentations ont été illustrées par des caricatures de Pierre Kroll, des improvisations de la compagnie TADAM ainsi que les petites anecdotes de Pierre et Isabelle, nos animateurs.

 

« Ma thèse en 180 secondes »

Le concours « Ma thèse en 180 secondes » vise à informer le grand public de la richesse et de l’intérêt des recherches scientifiques, tout en développant les compétences communicationnelles des doctorants avec le grand public. Le but ? Chaque participant (doctorant ou docteur diplômé de l’année académique précédente) présente, en trois minutes, un exposé de vulgarisation en français, clair, concis et convaincant sur sa thèse. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive !

Chaque année, le concours se déroule dans six universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles : l’UCL, l’ULB, l’ULg, l’UMONS, l’UNamur et l’Université de Saint-Louis. Chaque université désigne des candidats qui participeront à la finale inter-universitaire. Les lauréats de ce concours participeront à la finale internationale, qui rassemble les lauréats de chaque pays francophone du concours « Ma thèse en 180 secondes ».

Les origines du projet

Le concours « Ma thèse en 180 secondes » est inspiré du concours « Three minute thesis (3MT®) » qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland, en Australie. En savoir plus sur le concours 3MT® (en anglais seulement).

 

Avec le soutien de :
Partenaires :