Guillaume Bayon-Vicente

Finaliste, 2018

« Dis-moi ce que tu brasses… je te dirai de quoi sera fait le plastique de demain »

Influence de la balance redox sur la production de polyhydroxyalkanoates par la bactérie pourpre non-sulfureuse Rhodospirillum rubrum S1H : une nouvelle vision métabolique

Que diriez-vous de remplacer les plastiques non biodégradables par des plastiques biodégradables ? Utopiste ? Alors que diriez-vous de le faire seulement à partir de déchets ? On s’est rendu compte que lorsque notre bactérie, Rhodospirillum rubrum, consommait certains déchets organiques (aliments, excrément, déchets de brasserie), elle commençait à produire ce que l’on appelle des « plastiques microbiens », c’est-à-dire des plastiques proches des plastiques actuels, mais qui eux sont biodégradables, et donc écologiques et économiques. Ces plastiques sont produits par la bactérie comme des réserves lorsqu’un autre nutriment n’est pas disponible dans l’environnement. Cependant, ce n’est pas si facile, car on se rend compte qu’en fonction de ce que notre bactérie mange, le plastique est différent : plus ou moins fragile, plus ou moins solide, plus ou moins flexible, plus ou moins élastique… ce qui change son application, qui varie du simple emballage plastique à des prothèses. Mon but est de comprendre comment la variation des types de déchets va permettre de faire varier la nature des plastiques produits par notre bactérie, mais aussi de comprendre comment ce phénomène de stockage apparaît

Les autres candidats de cette édition

Marie Antoine
Finaliste, 2018
Derrière le clean-desk, une vérité qui tache ?

Martin Delguste
Lauréat, 2018
Dompter les virus pour mieux les combattre : un jeu d’enfant ?

Aurore Demars
Finaliste, 2018
Former des Super-Sentinelles tueuses de la bactérie Brucella

Perrine Dethier
Finaliste, 2018
L’ordre dans le chaos

Aurore Drécourt
Finaliste, 2018
Des mots et du sang

Alexandru Mihai Dumitrescu
Finaliste, 2018
Une carte pour le neurochirurgien

Marie Eubelen
Finaliste, 2018
Le transport en commun du cerveau humain

Émilie Ieven
Finaliste, 2018
Quand la littérature contemporaine réinvente l’utopie…

Tiffany Jandrain
Finaliste, 2018
Le dindon de la trad

Alice Ledent
Finaliste, 2018
Terre qui croule n’amasse pas mousse

Claire Liefferinckx
Finaliste, 2018
Recherche de variations génétiques influençant la sévérité des maladies de Crohn et Rectocolite

Lavie Arsène Mango-Itulamya
Prix du public, 2018
Ma terre première pour demain

Valentine Minet
Finaliste, 2018
En quête de diagnostic

Adriano Panepinto
Finaliste, 2018
Le dopage du photovoltaïque

Thibaut Radomme
Finaliste, 2018
Écrire des textes bilingues au XIVe siècle : une négociation entre le latin, langue du savoir et le français, langue du pouvoir

François Rottenberg
Finaliste, 2018
3G, 4G, 5G : attention à ne pas perdre le fil... ou en fait si !

Romain Siriez
Finaliste, 2018
Cauchemar en cui… coagulation

Jennifer Watchi
Finaliste, 2018
Développer des nouvelles structures d’isolation, oui mais pourquoi ?